SES double la mise sur son activité à forte valeur ajoutée auprès de l’Administration américaine en rachetant 450 millions de dollars l’entité Global Enterprise Solutions de DRS

Written on 22 mar 2022

Cette acquisition fait passer à l’échelle supérieure ses activités auprès de l’exécutif aux États-Unis et des administrations américaines, et étoffe les capacités et solutions qui leur sont destinées préalablement au lancement de O3b mPOWER, réseau multi-orbital de premier plan de SES.

 

SES rachète Global Enterprise Solutions de DRS


Luxembourg, le 22 mars 2022 – SES S.A. annonce avoir signé l’accord d’acquisition de l’activité Global Enterprise Solutions (GES) de DRS, filiale américaine de Leonardo DRS, pour 450 millions de dollars. À l’issue de la transaction, sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires censées être délivrées au cours du deuxième semestre 2022, cette activité GES sera intégrée à SES Government Solutions (SES GS), filiale en pleine propriété de SES, et donnera naissance à un fournisseur de solutions taillé à la mesure des besoins de connectivité critiques de l’Administration américaine.

« Cet investissement renforce notre détermination à proposer des solutions et des services de référence aux pouvoirs publics et administrations qui composent notre clientèle tout en assurant à SES une croissance soutenue sur un segment à forte valeur ajoutée sur lequel nous comptons quantité de partenariats et succès », précise Steve Collar, CEO de SES. « Je voue depuis longtemps une admiration à GES et à sa culture bâtie sur des relations de longue date autour du déploiement de solutions de connectivité ultra-performantes, fiables et stratégiques auprès du pouvoir exécutif aux États-Unis. Voici un prestataire de solutions qui excelle dans sa catégorie et dont l’intégration avec notre propre activité SES Government Solutions permettra à SES de fournir à l’Administration américaine un ensemble étendu et optimisé de solutions réseau et de connectivité mettant à profit la première flotte de satellites multi-orbites au monde. »


Création d’une proposition de valeur convaincante pour le pouvoir exécutif aux États-Unis et les administrations américaines

Durant plus de 20 ans, DRS Global Enterprise Solutions a apporté son concours aux solutions de communication satellites de bout en bout, taillées sur mesure, pour les opérations terrestres, maritimes et aériennes de l’exécutif américain. Cette entité est d’ailleurs l’un de ses prestataires de services privilégiés ; en attestent des prévisions de chiffre d’affaires annuel supérieures à 250 millions de dollars, des relations de longue date avec nombre d’organismes officiels et une expertise en déploiement de solutions intégrées satellite-réseau terrestre, notamment en gestion de ressources IT en entreprise et en cybersécurité.  

SES prévoit d’intégrer les activités de GES à celles de sa filiale SES GS, profitant ainsi de leurs cultures communes et de leur détermination à proposer des solutions universelles sécurisées pour fédérer les capacités réseau dernier cri de SES GS en exploitation de satellites multi-orbites et l’expérience acquise par GES en intégration de communications par satellite. La clientèle, autrement dit le gouvernement américain et les divers organismes officiels aux États-Unis, bénéficiera également d’une simplification technique et commerciale, tout en profitant d’une continuité dans des solutions par satellite ultra-performantes.

La connaissance approfondie des besoins de l’Administration américaine qu’a développée GES sur un large éventail d’applications élargira encore l’accès au marché de O3b mPOWER, réseau de communication nouvelle génération en orbite terrestre moyenne (MEO) de SES qui, à compter de la fin d’année 2022, commencera à proposer une offre attrayante alliant une faible latence, un débit élevé par terminal et une réelle adaptabilité à diverses contraintes. SES a également mis au point des fonctionnalités intelligentes facilitant l’exploitation, par les réseaux des clients, de plusieurs orbites et solutions terrestres ; les activités conjuguées de SES GS et de GES s’appuieront sur une expertise avérée pour intégrer l’offre MEO exclusive de SES à sa propre flotte en orbite géostationnaire et garantir un accès à des satellites tiers.

Accélération de la croissance grâce à un investissement à l’effet relutif sur le segment à forte valeur ajoutée constitué par les administrations publiques

Selon Northern Sky Research (juillet 2021), la progression des recettes mondiales tirées des services aux États sera pratiquement quadruplée entre 2021 et 2030 du fait d’une demande accrue de services de connectivité fiables et sécurisés à l’appui d’un large éventail d’impératifs officiels, notamment les missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (RSR), les communications en déplacement et en pause (COTM/COTP) et les activités socio-récréatives (MWR).

Cet investissement accélère la stratégie poursuivie par SES, à savoir développer son chiffre d’affaires réseaux en élargissant l’accès à, et en confortant son expertise dans des segments importants à forte valeur ajoutée tels que les administrations publiques, auprès desquelles SES a réalisé un chiffre d’affaires en progression de 30 % environ depuis 2017. Les recettes tirées des prestations réalisées par SES auprès de l’Administration américaine devraient être multipliées par deux avec l’intégration de GES et de SES GS.
 
L’intégration de GES avec SES GS devrait avoir pour effet de majorer environ 40 millions de dollars l’excédent brut d’exploitation ; cette opération sera profitable à l’expansion commerciale future et renforcera les synergies dégagées par les 25 millions de dollars de projection en année pleine, au travers notamment d’activités d’appui et d’optimisation concernant les réseaux et services en place dans le cadre du réseau multi-orbital SES.

L’acquisition, qui devrait avoir d’emblée un effet relutif sur le bénéfice par action et les flux de trésorerie disponible, sera financée par des ressources financières existantes. SES a à cœur de préserver un bilan solide, à la mesure de la qualité de sa notation (« investment grade »).

Sur cette transaction, SES a été conseillé par Gibson Dunn, Hogan Lovells et SatCom Law. Leonardo et Leonardo DRS ont été respectivement assistés par Morgan Stanley & Co. LLC en qualité de conseiller financier, et par Curtis, Mallet-Prevost, Colt & Mosle en qualité de conseiller juridique.

Lire le communiqué de presse complet
169.63 Ko